Petit texte du moment

OSHO, Joie, éditions Almasta p.109

 

 

« Si les gens peuvent danser un peu plus, chanter un peu plus, être un peu plus fous leur énergie se fluidifiera davantage et leurs problèmes disparaitront peu à peu.

C’est pourquoi j’insiste beaucoup sur la Danse. Dansez jusqu’à l’orgasme, permettez à toute énergie de devenir danse, et soudain vous verrez que vous n’avez plus de tête – l’énergie qui était coincée dans la tête circulera partout ; faisant de belles formes, des images, des mouvements. Et quand vous dansez, arrive un moment où votre corps n’est plus une chose rigide ; il devient flexible, il bouge. Quand vous dansez, arrive un moment où vos limites ne sont plus si claires, vous vous fondez, vous vous immergez dans le cosmos, les frontières se mêlent.

Si vous observez un danseur, vous verrez qu’il est devenu un phénomène énergétique, il n’est plus fixé dans une forme, dans un cadre. Il coule hors de son cadre, hors de sa forme et devient plus vivant, de plus en plus vivant. Mais vous ne saurez véritablement ce qui se passe que si vous dansez vous-même. A l’intérieur, la tête disparait ; vous êtes à nouveau un enfant. Alors vous ne créez aucun problème.

Vivez, dansez, mangez, dormez, faites les choses aussi totalement que possible. Et souvenez-vous-en encore et encore : quand vous vous surprenez à créer un problème sortez-en aussitôt.

[…] Quand vous voyez que vous glissez dans un problème, empoignez-vous – courez, sautez, dansez mais n’entrez pas dedans ! »

 

********

 

Nos ateliers portent l’intention de faire vivre  
cette belle énergie en vous conduisant
sur le chemin de la danse en famille !

 

 

Calendrier des différents ateliers